Anonim
Image

Padoue et Venise se trouvent toutes deux dans la région italienne de Vénétie, dans le nord-est du pays. Cependant, si Venise a récemment dû instaurer des taxes de séjour pour les excursionnistes afin de régler son problème de surtourisme, Padoue est calme et sans foule. Avec l'une des plus anciennes universités d'Italie, des marchés de produits alimentaires quotidiens, des bâtiments magnifiques et la prétention d'être l'inventeur d'Aperol (l'ingrédient essentiel d'un Spritz), Padoue constitue l'alternative parfaite à Venise. Voici quelques façons de passer un séjour à Padoue.

Découvrez les superbes fresques. View of the Scrovegni Chapel landmark Image

Photo: EQRoy / Shutterstock

À Padoue, il existe trois cycles de fresques monumentales que les visiteurs devraient découvrir.

La plus célèbre est la chapelle des Scrovegni, ornée de fresques du maître Giotto du XIVe siècle. Vous aurez besoin de beaucoup plus de temps que les 15 minutes autorisées pour les visites (une restriction en place pour éviter d'endommager les fresques) pendant que vous suivez les scènes bibliques parsemées de détails artistiques mystérieux, humoristiques et novateurs.

Le deuxième cycle se déroule dans le baptistère à côté de la cathédrale de Padoue. Il a une entrée séparée à droite de la cathédrale et facture un petit supplément. Son intérieur en forme de dôme est entièrement recouvert de fresques du XIVe siècle de l'artiste Giusto de 'Menabuoi, et le cycle est considéré comme l'un des plus importants de ce siècle après l'œuvre de Giotto. Regardez les cercles concentriques hypnotiques de saints et d'anges dans le dôme, et essayez de repérer les différentes bêtes à plusieurs têtes de l'apocalypse autour des murs.

Enfin, visitez le hall fleuri du Palazzo della Ragione pour un cycle de fresques aux proportions encore plus grandes. Ce palais aurait le plus grand toit non supporté d'Europe, ainsi que plusieurs pieds de fresques tout autour des murs représentant des scènes bibliques, des signes astrologiques et des énigmes allégoriques.

Promenez-vous dans un centre convivial pour les piétons. Piazza dei Signori in Padua Image

Photo: Catarina Belova / Shutterstock

L'un des attraits de Venise est le manque de voitures. Mais Padoue est aussi une ville piétonne et cyclable. Presque toute la vieille ville a un accès restreint aux véhicules, et il y a plusieurs grandes places piétonnes dans le centre. Ces places sont consacrées aux marchés quotidiens et à de nombreuses places à l'extérieur pour la scène culturelle des cafés italiens. Les rues étroites du centre-ville sont ornées d'une architecture étonnante, ce qui en fait un réel plaisir de flâner.

Explorez le vieux centre et faites un tour dans les magasins. Via S. Martino e Solferino, dans le vieux Ghetto, regorge de petites boutiques originales, telles que la boutique de thé Dolciaria, qui propose une gamme étonnamment étendue pour un pays doté d'une culture du café, des boutiques de tissus qui vous donneront immédiatement envie de redécorer votre maison et des antiquaires avec tout, des bibles qui appartenaient à la noblesse aux sculptures religieuses dorées.

Essayez la nourriture locale sur les marchés quotidiens. View of the market at Piazza delle Erbe in Padua, Italy Image

Photo: Javen / Shutterstock

Il n'est pas nécessaire d'entrer dans un supermarché anonyme si vous restez à Padoue. Les marchés quotidiens, à la fois en plein air et en intérieur, proposent tous les aliments que vous pouvez désirer. Avant de vous lancer dans l’achat, prenez le temps de flâner et de profiter de l’atmosphère; vous trouverez des vendeurs qui saluent leurs clients par leur nom et leur demandent s’ils veulent leur commande habituelle, des acheteurs s’arrêtant pour prendre un verre de vin avant le déjeuner dans l’un des bars du marché couvert et beaucoup de bruit alors que les vendeurs essaient d’obtenir l'attention des clients.

Dirigez-vous vers le marché en plein air sur la Piazza delle Erbe pour les légumes et les fruits, tous magnifiquement disposés. Les produits ici sont de saison et frais, alors demandez au vendeur ce qu'il recommande et il vous donnera sûrement des astuces de cuisine transmises par sa famille pendant des générations avec les légumes.

À l'intérieur du marché couvert de Sotto il Salone, vous trouverez des stands de charcuterie, des bouchers, des poissonniers et des boulangers. Arrêtez-vous à I Trulli pour le fromage frais des Pouilles, comme la burrata et la stracciatella, Da Giacomin pour les gigantesques tours de parmesan et Salumeria al Desco pour les charcuteries régionales comme le prosciutto et le salami. C'est aussi l'endroit idéal pour goûter à la cuisine de rue de Padoue. Vous pourrez déguster une focaccia légère et moelleuse de Violante's Deli ou un tartare à emporter de Tartare 18.

Découvrez les trois “sans”. The Basilica di Sant'Antonio in Padova, Italy, one has summer day Image

Photo: Sven Hansche / Shutterstock

Outre ses fresques et ses églises, Padoue est célèbre pour son tre senza, ou les trois «sans». Cette curieuse prétention à la renommée fait référence à trois des monuments les plus importants de Padoue. Le premier est le Caffé Pedrocchi, connu sous le nom de café sans portes. Autrefois lieu de rencontre d'étudiants, d'universitaires et d'intellectuels, il était censé être ouvert 24 heures sur 24 et ne nécessitait donc pas de portes. Le bar élégant est maintenant un lieu sophistiqué, bien qu’un peu coûteux, d’apéritif et certainement un endroit qui devrait figurer sur votre itinéraire avant le dîner.

La seconde est la Prato della Valle, la deuxième plus grande place d'Europe. On l'appelle «pelouse sans herbe», comme son nom le traduit par prato, mais il n'y a qu'une petite section d'herbe sur la vaste place (ajout récent). L'espace ovale attrayant est décoré de statues et d'obélisques et accueille des marchés de fruits et légumes, des marchés aux fleurs et un marché aux antiquités mensuel, qui vaut bien une fouille s'il coïncide avec votre voyage.

Enfin, Padoue a un saint mystérieux sans nom. Il s'agit de son saint patron, Saint Antoine de Padoue, connu dans la ville sous le nom de Il Santo. La basilique Saint-Antoine de Padoue est également appelée basilique del Santo. Cela étant dit, vous entendrez peut-être parfois l'exclamation «Sant'Antonio da Padova!» Dans les rues car il s'agit d'une sorte de blasphème apprivoisé utilisé ici.

Laissez-vous inspirer par les lieux historiques d'apprentissage. View of the landmark Orto Botanico di Padova at the University of Padua Image

Photo: EQRoy / Shutterstock

L'université de Padoue est l'une des principales attractions culturelles de la ville. Fondée en 1222, elle est rapidement devenue un lieu pionnier d’apprentissage scientifique sous sa devise Universa Universis Patavina Libertas, ou «liberté totale pour tous à l’Université de Padoue». Elle a vu des étudiants, des chercheurs et des professeurs du monde entier toit, les astronomes Copernic et Galilée parmi eux.

Certains des développements les plus importants en anatomie et en médecine ont vu le jour à Padoue, des dissections humaines révolutionnaires de l'anatomiste et médecin Andreas Vesalius au XVIe siècle à la première greffe de cœur humain en 1985. Vous pouvez en découvrir une partie en visitant la 16e century Anatomical Theatre, une salle lambrissée de bois formée comme un cône inversé avec une série de niveaux concentriques pour les spectateurs. Un avertissement - préparez-vous à quelques histoires de grizzly pendant la tournée.

Après une autre branche de la science, vous pouvez également visiter les jardins botaniques, le plus ancien jardin botanique universitaire au monde et un site du patrimoine de l'UNESCO. Il faisait partie intégrante des études sur les plantes médicinales destinées aux étudiants en médecine et de la scène culinaire italienne, ces jardins introduisant de nouvelles espèces en Italie, telles que le tournesol, la pomme de terre et le jasmin. C'est une oasis parfaite par une chaude journée d'été et propose des visites guidées et des ateliers pédagogiques pour tous les âges.

Essayez une boisson de renommée mondiale où elle a été inventée. Aperol spritz cocktail decorated with orange and strawberry Image

Photo: frantic00 / Shutterstock

Padoue est, en fait, un lieu sacré d'apéritivo, car c'est ici que l'ingrédient essentiel de Spritz a été créé. Aperol a été produit à l'origine par la société Barbieri, basée à Padoue, mais il est maintenant fabriqué par la société Campari. Asseyez-vous dehors au soleil dans l'un des bars des places principales (Piazza delle Erbe, Piazza della Frutta ou Piazza dei Signori) pour goûter un Spritz tout en regardant certains. Vous pouvez également visiter certaines des tanières les plus atmosphériques de Padoue, telles que le rustique Corte Sconta ou le bar de style jamaïcain La Yarda, qui peut jouer de la musique reggae mais propose des plats et des boissons de style très vénitien. Image

Image