Anonim
Santé + Bien-être Image

Les Onsens sont des sources chaudes naturelles et une partie importante de la culture japonaise. Le mot peut être utilisé pour faire référence à des sources thermales individuelles, à un groupe d’entre elles ou à une station balnéaire dédiée uniquement aux sources thermales. Certains onsens font partie d'un ryokan (une auberge japonaise) dans laquelle les visiteurs ne peuvent utiliser cet onsen que s'ils séjournent au moins une nuit. Certains ryokans autorisent les visites de jour. Mais quel que soit le type d'onsen, le Japon les a tous battus.

Les eaux riches en minéraux présentent divers avantages, notamment un assouplissement de la peau, un soulagement de la fatigue, un soulagement des douleurs musculaires et une aide pour les fonctions corporelles. Avant d'entrer dans une source thermale chaude, vous devrez vous nettoyer avec de l'eau et du savon que le personnel aura préalablement installés, puis vous entrerez dans les eaux complètement nues - mais ne vous inquiétez pas: les zones sont séparées par sexe. Vous serez en mesure de trouver un onsen ou une ville onsen dans toutes les régions du Japon, mais en voici sept parmi les plus cools que vous devriez vraiment chercher.

1. Nishiyama Onsen Keiunkan - Hayakawa, préfecture de Yamanashi
Voir ce post sur Instagram

Un message partagé par @lunchushoku le 06 sept. 2017 à 8:00 PDT

Avec plus de 1 300 ans d’histoire, le Nishiyama Onsen Keiunkan a été reconnu par le Guinness World Records comme le plus vieil hôtel du monde. Fondée en 705 par Fujiwara Mahito, elle appartient à la même famille depuis plus de 50 générations. Il est destiné à des personnalités de l'histoire japonaise, notamment les samouraïs et les shogun. Cet hôtel paisible aux sources chaudes est situé au pied des montagnes d'Akaishi. Ses eaux proviennent de quatre sources chaudes différentes situées autour de la Fossa Magna, dont les propriétés de sodium, de nitrates de calcium et de chlorure auraient des effets de relief sur troubles gastro-intestinaux, douleurs musculaires, constipation et peau saine.

Il y a un total de six bains, quatre sont des bains en plein air et deux sont à l'intérieur (et deux d'entre eux sont privés au cas où vous voudriez passer du temps seuls). Tous ont une vue incroyable sur la nature environnante et les eaux qui guériront votre corps des efforts de la journée. Il y a plus de 30 chambres pour les invités, toutes conçues selon la mode japonaise traditionnelle, mais certaines des chambres les plus luxueuses disposent d'un plus grand balcon et d'une salle de bain privée. Un séjour vous donnera également quelques repas préparés par jour, appelés «banquet de montagne Kaiseki», où vous aurez des plats chauds et froids préparés avec des ingrédients frais et de haute qualité. Les chambres commencent à 37 000 yens (300 dollars) la nuit, mais imaginez-vous tremper dans la source thermale et vous retirerez votre portefeuille avant même de le savoir.

2. Hôtel Mifujien - Lac Kawaguchiko, Préfecture de Yamanashi
Voir ce post sur Instagram

Un article partagé par Dreammy Sweetdreammy (@sweet_dreammy) le 16 mai 2018 à 16h19 HAP

La seule chose qui vaut mieux qu'une chambre avec vue est une chambre avec un onsen. L'Hotel Mifujien est situé au bord du lac Kawaguchiko, dans la région des cinq lacs Fuji. Kawaguchiko est connue pour ses vues grandioses sur le mont Fuji. En plus d'avoir un onsen, avec à la fois un bain en plein air et un bain intérieur, le Mifujien est également un ryokan et, bien que la plupart des ryokans exigent que les visiteurs aient une réservation pour rester au moins une nuit avant de pouvoir utiliser les installations., Mifujien est l’un des seuls dans la région à accepter les visiteurs d’un jour. Une visite d'une journée coûtera environ 1 200 yens (environ 10 dollars). Mais si vous prévoyez de passer la nuit, il y a 46 chambres de style japonais et trois chambres de style occidental. Les coûts commencent à 14 000 yens (125 $). Quoi que vous décidiez, chaque pièce vous accordera une photo parfaite de Fuji.

3. Notoya Ryokan - Ginzan Onsen, préfecture de Yamagata
Voir ce post sur Instagram

Un message partagé par hitoshi shibuya (@ fm42870) le 6 janvier 2017 à 04h29 PST

Ginzan Onsen est une ville aux sources chaudes, et son nom se traduit par «source chaude d'argent». La ville est composée principalement d'onens et de ryokans qui bordent ses rues, ce qui en fait une scène nostalgique ou tout droit sortie d'un film de Studio Ghibli. . La plupart des bâtiments sont construits sur trois ou quatre étages, avec des boiseries apparentes et des murs blancs. La rivière Ginza Kawa y est traversée par des ponts reliant chaque côté des rues réservées aux piétons. Il est difficile de choisir une seule place, mais nous recommandons Notoya Ryokan. Situé au milieu de Ginzan, c’est le point central qui attirera tous les regards. Grand et d'une beauté saisissante, Notoya est conçu dans le style de l'époque Taishō et le bâtiment lui-même a une histoire qui remonte à 500 ans, à l'époque où Ginzan n'était qu'une mine d'argent. L'auberge d'époque possède un onsen en plein air, un bain public, un bain dans la grotte, une salle de bain privée et 15 chambres chacune équipée d'une salle de bain privée. Les chambres commencent à 15 000 yens (134 $) la nuit.

4. Dai-ichi Takimotokan - Noboribetsu, Hokkaido
Voir ce post sur Instagram

Un message partagé par la concierge de voyage Qlip JAPAN (@qlipjapan) le 25 août 2017 à 01h04 PDT

À Hokkaido, Noboribetsu est la station thermale la plus célèbre de l'île la plus septentrionale. Hokkaido est connue pour ses paysages magnifiques. Vous ne pouvez donc pas vous tromper lors de votre visite. Cela dit, visiter en hiver, lorsque tout est touché par des couches de neige ou d'automne, ne peut faire de mal au feuillage coloré d'automne. Juste au-dessus de Noboribetsu, se trouve Jigokudani, également appelée «vallée de l'enfer», une vallée avec une activité volcanique, des bouches de vapeur chaudes et des ruisseaux contenant du soufre. La plupart des habitants reçoivent leur eau de Jigokudani. Le soufre et l'hydrogène sulfuré des sources thermales ont donc des propriétés qui vont adoucir la peau et leur teneur en fer fera des merveilles en cas de fatigue.

Dai-ichi Takimotokan, en affaires depuis plus de 150 ans, est l’un des onsens les plus connus de la ville et son intérieur est un mélange de styles à la fois traditionnel et moderne. La spacieuse auberge dispose de 35 bains seulement, provenant de sept sources chaudes différentes. Les activités de divertissement incluent le karaoké; une salle d'arcade vidéo; et des jeux de stratégie comme Go, Shogi et Mahjong. Les tarifs de nuitées commencent à 11 000 yens (98 dollars) par personne et par nuit, mais il y a également une entrée de jour pour environ 2 000 yens (17 dollars) et 1 500 (13 dollars) après 16h00.

5. Spa Takegawara - Beppu, préfecture de Ōita
Voir ce post sur Instagram

Un message partagé par Ince Meliana (@incemeliana) le 4 mai 2015 à 06:35 HAP

Beppu est une autre ville célèbre pour ses sources chaudes. Elle est divisée en huit sources différentes. Globalement, ils produisent plus de volumes d'eau que toute autre zone d'onsen au Japon. Takegawara est le top onsen de Beppu et a été construit en 1879. Outre des bains aux eaux riches en minéraux comme l'hydrogène de sodium, le calcium et le chlorure de magnésium, il propose également des bains de sable où les assistants vous enfouiront essentiellement dans le sable. Vous porterez un yukata (une robe japonaise d'été) lorsque vous vous allongerez dans un trou creusé pour vous, puis du sable noir et chaud sera versé sur le dessus pour vous couvrir complètement. Pendant 10 minutes, vous avez l'impression d'être enterré vivant, mais les qualités relaxantes du sable chaud devraient dissiper toute anxiété que vous pourriez avoir à ce sujet. Aucune nuit ici, et les prix de visite de jour dépendent de quel type de bain que vous voudriez. Un bain régulier dans une source thermale coûte 100 yens (0, 90 dollar) et un bain de sable, 1030 yens (9 dollars).

6. Tosen Goshobo - Arima Onsen, préfecture de Hyōgo
Voir ce post sur Instagram

Un article partagé par Hiroshi Komata (@ matakichi1216) le 20 février 2018 à 14h20 HNP

Arima Onsen est connue comme l'une des trois sources antiques du Japon, un groupe de sources thermales les plus anciennes et les plus célèbres du pays. Selon les Chroniques du Japon, le deuxième livre le plus ancien de l'histoire japonaise classique, Arima remonte à plus de 1 300 ans, à l'époque des dieux, lorsque deux divinités shinto ont vu des vaches blessées guérir de leurs maux après s'être trempées dans les eaux. Il existe trois types de sources chaudes à Arima, et la plus célèbre est la «source chaude d’or». Les eaux sont d'une couleur argileuse dorée et sont à une température contrôlée de 104 degrés Fahrenheit (bien que ce soit à l'origine le double de ce nombre).

Tosen Goshobo est l’un des plus vieux ryokans de la région. Construit autour du XIIe siècle, il est depuis fréquenté par de célèbres personnalités littéraires japonaises, telles que Junichiro Tanizaki et Akiko Yosano, qui ont également écrit sur l’auberge dans leurs œuvres. L'histoire est évidente à travers l'architecture en bois et le design antique. Bien que chaque chambre soit décorée avec des thèmes similaires, elles sont toutes uniques à leur manière. Chaque chambre dispose de tatamis, d'écrans shoji et de futons, mais propose des équipements modernes tels qu'un minibar et une télévision à écran plat. Goshobo dispose d'un salon d'aromathérapie où les visiteurs peuvent s'offrir des massages, des soins du visage et des soins à l'huile, mais vous voudrez vraiment vous rendre directement à la source d'eau chaude en plein air aux eaux mythiques dorées. Le mur qui sépare les sexes s’abaisse même dans une partie de la zone, ce qui permet aux gens de converser s’ils le souhaitent. La nuit commence à 20 000 yens (179 dollars) par personne, mais une visite en journée coûte seulement 1 650 yens (14 dollars). Il est fermé le week-end et les jours fériés, alors assurez-vous de le visiter pendant la semaine.

7. Kokuya Onsen - Shibu Onsen, préfecture de Nagano
Voir ce post sur Instagram

Un message partagé par RAJA SIREGAR (@rajaregar) le 13 déc. 2017 à 02h45 PST

Shibu Onsen est une autre station thermale, mais sa proximité avec Jigokudani Yaen-koen (Monkey Park) est ce qui la distingue vraiment de la concurrence. Comme son nom l'indique, Monkey Park est l'endroit où les singes des neiges se promènent dans l'environnement naturel, et les visiteurs peuvent faire des visites guidées pour en apprendre davantage sur les animaux, les observer dans leur habitat ou même les voir se baigner dans les piscines naturelles des environs. Le Kokuya Onsen, vieux de 400 ans, est l’un des nombreux ryokans dans lesquels vous pouvez séjourner. Il propose six sources chaudes différentes, huit bains et 10 chambres avec bains en plein air. Il est situé dans la rue des stations thermales de Shibu Onsen, où il n'est pas rare de rencontrer des gens vêtus de kimonos et de yukatas qui se promènent. Pour une gâterie intéressante, essayez l'onsen-tamago de Kokuya, un œuf à moitié bouilli cuit dans de l'eau de source chaude. L'utilisation des installations est réservée aux clients et les prix commencent à 17 000 yens (152 $). Image

Image